Voila quelques façons de voyager cet été, seul ou en famille.

Les séjours surprises

C’est l’un des apports de l’Internet que de pouvoir offrir au voyageur toujours des opportunités et des bons plans de séjour en temps réel : les désistements ou les échanges de plans sont très nombreux et des sites comme Weekendesk ou weekendo se sont spécialisés là dedans. C’est une vraie tendance

Noter qu’il existe aussi des sites d’échanges de billets SNCF pour ceux qui ont pris trop de temps avant de réserver et risquent de se trouver confrontés à des tarifs élevés dans leur achat de dernière minute : pour faire face, kelBillet (que l’on imagine émaner des mêmes fondateurs que Kelkoo) ou TrocdesTrains proposent de racheter les billets d’autres passagers…

Autre offre de séjour : c’est le site LastMinute qui a mis au point une formule spéciale : après avoir sélectionné une destination et choisi entre un palace quatre ou cinq étoiles, vous devrez attendre un peu pour connaitre le nom de l’hôtel. En effet la particularité de ces séjours dénomés “secret hôtels” est de nous dévoiler le lieu de notre résidence qu’une fois la réservation effectuée. Vous trouverez des 4*** à partir de 50€ à Prague, Barcelone ou Marrakech…

Le tourisme expérimental

Enfin on voudrait signaler la géniale façon de voyager (très années 60/70) de Joël Henry et son Latourex, (”Laboratoire de tourisme expérimental”) : il propose un guide des mille et une façons de voyager au quotidien. Par exemple suivre quelqu’un, un inconnu pendant 1 journée ; ou emprunter un tramway jusqu’à son terminus (c’est l’expérience 40, Voyage au bout de la ligne) … On a l’a une sorte de réinvention du quotidien par le voyage, la déambulation; cela n’est pas sans rappeller les situationnistes et la psycho-géographie (ou le livre “l’emploi du temps” de Michel Butor).

Ce réenchantement du monde au quotidien est très intéressant et on se promet de reparler ici du Guide du Tourisme Expérimental (des vidéos sont sur le net d’ailleurs) qui a de quoi intéresser le tourisme en Normandie s’il cherche des pistes nouvelles ou ceux qui veulent découvrir les 10 régions de Catalogne d’une manière assez originale